Comment choisir le bon langage de programmation pour un robot ?

La programmation semble-t-il, est devenue un véritable outil pédagogique exploité de nos jours. Selon certaines études effectuées, nombreux seraient les avantages à initier les enfants à la programmation. Pour cela, il est primordial de bien choisir les outils et notamment le langage de programmation approprié.

Tour d’horizon sur le robot programmation

Apprendre la programmation c’est aider l’enfant et le préparer par rapport au monde qui l’entoure et qui va continuer à l’entourer demain encore. C’est dans cette optique que s’inscrit la programmation de robot dans le cadre du cursus pédagogique de l’enfant.

Comment choisir le bon langage de programmation pour un robot ?

Il ne faut pas oublier qu’aujourd’hui, pour tout ce que l’on fait, pour la plupart des objets du quotidien que l’on utilise ou sur lequel on travaille, le domaine de l’informatique est présent partout. En cuisine avec les appareils électroménagers, au bureau avec nos ordinateurs et nos smartphones et même dans la rue à travers les différents panneaux de signalisation, personne n’y échappe.

Et il est à noter qu’apprendre langage de programmation robot n’est pas une matière seulement réservée à l’enfant, car des outils ont également été développés pour permettre à tous d’y accéder : enfant, adulte et toute la famille.

Quel robot programmation à l’école ?

Le choix de l’outil est déterminant, car il faut à la fois susciter l’intérêt des enfants et leur inculquer les bases. De toute façon, il faut absolument s’assurer que l’outil est bien adapté à l’âge de son utilisateur. Pour les débutants, on commence par Scracth avec icônes, pour que l’enfant puisse reconnaitre facilement les outils de construction et de programmation. Ils pourront passer à Scratch avec blocs au-delà de 9 ans pour travailler un peu plus leur autonomie dans la programmation. Et enfin, à partir de 14 ans, le sens de la créativité prendra beaucoup plus place et l’enfant pourra commencer à personnaliser son robot, en commençant à s’initier au langage C avec Arduino.